livre guardiola la métamorphose

Neymar – Mon Histoire
Conversation avec mon père

Neymar est sans aucun doute une des stars du football qui fascine le plus. Symbole du joueur technique Brésilien, il a longtemps porté la promesse d’un avenir radieu au FC Barcelone. Maintenant joueur phare du PSG, le numéro 10 de la Seleçao éclabousse la France de son talent. Pour autant, le joueur de Paris intrigue aussi beaucoup : sa relation avec son père, le déroulement de ses transferts, ses réels motivations. Des questions auxquels cet ouvrage autobiographique aurait parfaitement pu répondre. 

Editeur : Talent Sport
Sortie : Mars 2015
Auteur : Neymar Jr & Neymar Senior

Neymar – Mon Histoire : Conversation avec mon père – La critique

La publication initiale de Neymar – Mon Histoire est à date du 18 mars 2015. Forcément, pour l’arrivée en France de la star, Talent Sport a réédité le livre en lui offrant un quatrième de couverture aux couleurs du Paris-Saint-Germain. Pour autant, l’après FC Barcelone ne sera traité qu’à travers une petite vingtaine de page ajoutées en épilogue à la fin de l’ouvrage. Qui plus est, ces pages sont l’oeuvre de Ivan Moré et non du joueur en lui même. Un ajout qui fait quelque peu opportuniste et qui dénote avec le reste du livre. Cela choque d’autant plus que la taille de police utilisée dans cette partie du livre n’est pas la même que dans le reste de l’ouvrage, un choix incompréhensible qui laisse pour le moins interrogateur. Bref, soyez prévenu : malgré sa quatrième de couverture, on n’aura ici aucune révélation de Neymar sur son transfert Parisien. 

Une alternance entre deux auteurs : Neymar et son père

Le livre fait un choix très intéressant : offrir une narration alternant les chapitres écrits par Neymar Junior et son père. Sur le papier, Neymar – Mon histoire est donc à moitié une autobriographie, et à moitié une biographie écrite par le père du joueur. Une bonne idée en théorie étant donné le rôle majeur qu’occupe Neymar senior dans la carrière de son fils. Agent, gestionnaire de ses droits, véritable business man à qui on prête un grand rôle dans les choix de son fils : on imagine que l’on va avoir le droit à une grande partie business décryptant la montée en puissance du prodige Brésilien !

Livre Neymar Mon Histoire

Malheureusement, dans les faits, cela ne se déroule pas exactement pareil. On pourrait se dire à la lecture de cette phrase que le père de Neymar se concentre alors beaucoup sur sa vision d’homme, de père de famille, donne une lecture émotionnelle à l’ascencion de Neymar et… c’est encore raté ! En vérité, les chapitres écrits par le père de Neymar ne parlent pas beaucoup du joueur. Plutôt qu’une biographie de Neymar, le livre prend alors les allures d’une biographie de son père. On y apprend des anecdotes sur sa vie, sa carrière de joueur, sa propre façon de voir le football. Cela aurait pu être intéressant si cela n’était pas aussi long. Concrètement, le livre est autant une biographie de Neymar que de son père. Une véritable déception tant ce que le père décrit de son parcours est pour le moins commun. Si connaître les racines d’un joueur est toujours crucial, Neymar – Mon Histoire se perd carrément en cours de route et se trompe de sujet d’écriture. On a presque l’impression de s’être fait avoir sur le sujet du livre. 

Une affolante absence d’autocritique

Deuxième élément qui fâche énormément : l’autocritique est un élément extrêmement rare dans le livre. A bien y réfléchir, elle est même complètement inexistente. Un comble pour un livre de ce type. A titre de comparaison, l’autobriographie de Griezmann ne tombait pas dans ces travers. Que ce soit de Neymar ou du père, aucun choix ne sera clairement remis en question, aucune critique réelle ne sera émise. Chose réellement dommage car tout le monde commet des erreurs. C’est même ces dernières qui forgent bien souvent les champions. 

Neymar Conversation Avec Mon Père

Le livre se limite donc à une ode au talent de Neymar. A sa maturité précoce, ses choix pertinents, son incroyable talent et sa capacité de travail hors norme. En fait, le livre décrit un individu parfait. Malgré toute l’admiration que j’ai pour le joueur, le tableau me paraît un peu gros et surtout terriblement fade. On a parfois plus l’impression de lire un communiqué de presse qu’une réelle autobriographie. Inutile de vous dire que cela met un gros coup à l’intérêt du livre ! 

Une écriture simple d’accès mais très basique

Lorsqu’un joueur réalise son autobriographie, il est toujours assisté. On ne s’improvise pas auteur et prendre la plume n’est pas chose aisée. Reste alors à l’assistant de choisir à quel point il embelli ou non les paroles du joueur. Le compromi est alors toujours le même : sublimer des paroles tout en restant proche du sens d’origine et du ton employé. Un exercice très complexe, il faut le reconnaître. Pour Neymar – Mon Histoire, le choix a visiblement été fait de rester très proche des paroles initiales. On retrouve ainsi un niveau de langage bien plus soutenu lors des chapitres du père de Neymar. Le joueur, lui, restant avec un vocabulaire très simple. 

Photos dans le livre de Neymar

On appréciera ou non ce choix. Cela rend le livre accessible et proche des paroles réelles de Neymar. Pour autant, côté style et lecture, cela a un impact non négligeable. L’écriture simpliste surprendra au mieux, dérangera les lecteurs les plus exigeants. Le livre se lit ainsi très vite, trop vite pour un ouvrage de 230 pages. Le tout sublimé par un fond plutôt creux, difficile de dire que l’on ne reste pas sur sa faim. 

Une absence de fond terriblement dommageable pour l’ouvrage

Dans Neymar – Mon Histoire, vous ne trouverez aucune anecdote croustillante que vous ne connaissiez pas sur la vie du joueur. Les pages se succèdent et les descriptions de matchs de Neymar Senior, longues et sans réelle analyse, laissent alors la place à quelques prises de parole du fils où l’on apprend rien de neuf. De la même manière, les questions de business ne seront jamais traitées autrement qu’à travers un « l’argent n’est pas et n’a jamais été notre motivation » répété un nombre incalculable de fois durant le livre. Lorsque l’on a rien à dire et qu’on ne souhaite pas se mouiller avec des déclarations polémiques, il me semble être une mauvaise idée de se lancer dans une autobiographie, non ?

Quatrième de couverture du livre

Une forme pour le moins discutable : ça ne rattrape pas le fond

J’ai déjà évoqué au cours de l’introductif l’étrange différence de taille de police entre l’épilogue du livre et le reste de l’ouvrage, mais mes reproches de forme sur le livre ne s’arrêtent pas là. Si l’on retrouve nos habituelles photos au coeur du livre, si vous lisez beaucoup d’ouvrages sur les joueurs ou entraîneurs cela ne vous surprendra pas, on note quand même deux choix pour le moins atypiques : 

  • Chaque début de chapitre est illustré par le visage de Neymar : On sent clairement une mise en forme qui convient avant tout à un public jeunesse. Après tout : pourquoi pas. Le problème, c’est que c’est toujours la même illustration qui est utilisée. Du coup, ça fait juste livre jeunesse un peu cheap. 

Mise en page livre neymar
  • Le livre contient des extraits mis en avant de son propre contenu : Si vous avez l’habitude de lire des magazines, vous connaissez certainement ce procédé : on ressort quelques phrases percutantes d’une interview de 5 pages et on les met en avant à travers des citations. Si je comprends parfaitement l’intérêt pour un magazine qui se survole autant qu’il se lit dans un second temps, j’ai du mal à comprendre le choix pour un livre. Voir en gros une ligne que je vais de toute façon être amenée à lire dans 30 secondes : pourquoi ? On ne survole pas un livre !

Citation Livre Neymar Mon Histoire

Ce que j’ai malgré tout apprécié dans l’ouvrage

Paradoxalement, les qualités du livre apparaissent un peu malgré lui. Avec la famille Neymar à la plume, on comprend clairement certaines choses : l’importance de la religion pour eux par exemple. Si ce n’est pas la news du siècle, voir Neymar et son père régulièrement remercier dieu et même citer la bible, cela permet de voir très concrètement l’importance de leur croyance dans leur vie. Attention cependant, cela pourra en agacer certain tant cela coupe circuite parfois des analyses potentielles sur les raisons du succès de Neymar.

On apprend également l’attachement de la famille à Santos, qui restera à jamais le club de coeur de Neymar et son père. Le livre permet également de mieux comprendre à quel point père et fils entretiennent une relation fusionnelle, plus forte que tout. Neymar n’y cache pas non plus son émotivité et pour cela, il faut le reconnaître, le livre sait se montrer assez touchant. 

critique neymar mon histoire

Que penser du livre Neymar – Mon Histoire ?

👍 Points positifs

  • Acessible aux plus jeunes
  • Le système de double narrateur : original et plaisant

👎 Points négatifs

  • Très creux et n’apprend finalement pas grand chose
  • Ecriture bien trop simpliste
  • Ressemble parfois à une simple oeuvre de communication

⚖️ Notre avis final

Vous l’aurez compris à la lecture de cette critique : difficile pour nous de recommander cette autobiographie. L’absence d’autocritique, de révélations et le ton assez creux de l’ouvrage ne joue pas en sa faveur. Une trop grande importance est également donnée aux digressions du père, perdant de vue le sujet principal du livre : Neymar. C’est un ouvrage qui n’a finalement pas grand chose à raconter et qui semble plus être une belle communication qu’autre chose. Si son écriture le rend accessible aux plus jeunes, cela pourra également agacer les plus exigeants. Bref : malgré l’alléchante promesse de l’autobiographie, Neymar – Mon Histoire : Conversation avec mon Père n’est sûrement pas le meilleur livre sur le joueur Brésilien. 

%

Vendéen de naissance, Nantais d'adoption depuis maintenant de nombreuses années. Fan de foot et de tout ce qui tourne autour : traitement médiatique, économie, marketing, culture...

Mickaël, de Livre-foot.fr

Papa de Livre-foot

Livre sur Neymar
Toutes nos critiques de livre de foot

Votre note pour ce livre :

Neymar – Mon Histoire : Conversation avec mon père
3.6 (72%) 10 votes