livre guardiola la métamorphose

Pep Guardiola : La Métamorphose

Lorsque l’on parle livre de foot et entraîneurs, généralement nous avons le droit à deux types d’ouvrages : les livres (auto)biographiques et les explications tactiques pures. Pep Guardiola : La Métamorphose présente la promesse alléchante de se détacher de ce modèle pour présenter, sous ses 392 pages, le passage de Guardiola au Bayern Munich. En plus de relater le passage de l’entraîneur catalan au Bayern, La Métamorphose entend se servir de cette période pour offrir un guide complet de Pep Guardiola, son fonctionnement et ses tactiques. Une sacrée ambition donc !

Editeur : Marabout
Sortie : Avril 2017
Auteur : Marti Perarnau

Pep Guardiola : La Métamorphose – La critique

Passé au Bayern Munich de 2013 à 2016, Pep Guardiola a laissé une empreinte pour le moins marquée en Allemagne. La bundesliga accueillait à l’époque celui qui avait tout gagné, en Europe comme en Liga, avec le FC Barcelone. Guardiola n’en restait pas moins pour autant un coach jeune ayant énormément à apprendre. C’est d’ailleurs dans cette posture d’humilité et cette volonté d’apprendre que Guardiola est arrivé en bavière, le livre de Marti Perarnau nous le monte bien. A travers ces 3 saisons passées au Bayern Munich, Guardiola a su apporter ses grands principes de jeu, et notamment son fameux jeu de position, mais également en apprendre de nouveaux. Bien nommée, La Métamorphose ambitionne de vous faire découvrir comment le passage de Pep Guardiola a changé l’entraîneur le plus côté de ces dernières années. 

Un livre à la structure profondément atypique

Il faut bien se renseigner sur ce qu’est cet ouvrage avant de s’y attaquer. S’il se présente comme un retour sur les trois années de Guardiola en Allemagne, il ne faut pas pour autant s’attendre à une biographie sous forme de tranche de vie, loin de là. Dès l’introduction du livre, Perarnau pose le contexte : le livre n’est pas des plus accessibles, on peut même dire qu’il est très complexe à aborder par rapport à la moyenne des livres de foot.

La forme particulière de l’ouvrage prend forme grâce à un découpage triple mêlant récit non chronologique, encarts de backstage purs et anecdotes sur Guardiola. Perarnau, ayant accompagné Guardiola de façon totalement libre au sein du club Bavarois, a ainsi pu collecter énormément d’informations sur sa manière de fonctionner. Il a également eu de quoi faire de très nombreuses anecdotes sur la vie quotidienne du club, mais a également eu de nombreux échanges avec Guardiola. Plutôt que de synthétiser tout ça sous la forme chronologique, l’auteur a plutôt construit le livre à travers de nombreux encarts. Pep Guardiola : La Métamorphose est ainsi parfois proche du carnet de notes mêlant tout et son contraire. Des anecdotes totalement anodines sur le caractère d’un joueur jusqu’à des réflexions extrêmement poussées sur l’organisation défensive. Pour le moins déconcertant. 

Pep Guardiola La Métamorphose est un livre soigné

L’histoire du passage de Pep Guardiola au Bayern Munich

Attaquons-nous en premier lieu à ce qui semble être la promesse initiale du livre : décrire le passage de Guardiola au Bayern à travers un récit structuré. Rappelons-le, il ne faut pas s’attendre ici à une narration chronologique, ce qui est pour le moins troublant face à cette promesse. Si vous souhaitez en apprendre plus sur le passage de Pep en Allemagne, vous serez néanmoins heureux !

Le livre n’est pas avare en détails sur les soutiens que Guardiola a connu au sein du vestiaire. On y évoque notamment le rôle crucial de Lahm, capitaine de l’ombre ayant été le relai de Guardiola un nombre incalculable de fois. Un joueur dont la description ne surprendra personne : une intelligence hors du commun et des qualités humaines incontestables. On y évoque également l’ambiance dans le vestiaire, la relation particulière que Guardiola a su nouer avec Thiago, les farces de Müller donnant une véritable âme au club Baravois, l’attitude exemplaire d’Alaba le couteau suisse si apprécié du coach… Bref : les informations ne manquent pas Si l’on peut regretter qu’elles soient souvent balancées de manière assez brouillonne, il faut finalement se faire soi même un tableau à travers la succession d’anecdotes, la promesse est tout de même tenue. On profite même avec délectation de certains moments où le récit se fait plus classique : notamment lors d’un focus sur les 4 semaines précédant l’élimination du Bayern face à l’Atletico de Madrid en demi finale de Ligue des Champions. Un passage précieux, bien qu’on aurait aimé que tout le livre suive cet exemple, mais ce n’est pas bien grave pour autant. 

Au final, le lecteur comprend que le vrai rôle de Pep Guardiola : La Métamorphose n’est pas tant de décrire ces trois années que de s’en servir comme support pour ce que nous allons maintenant évoquer. 

pep guardiola la metamorphose et ses encarts backstage

Découvrir l’application scrupuleuse de la vision de Guardiola

C’est là le coeur de l’ouvrage : montrer au lecteur comment Pep Guardiola a su apporter au Bayern Munich sa vision du football. Contrairement à ce que l’on peut penser de prime abord, Pep Guardiola : La Métamorphose est un livre de tactique, de stratégie sur le football. Qui plus est, c’est un livre qui n’est pas le plus simple à aborder. En effet, son rôle n’est pas tant de vulgariser le métier d’entraîneur et d’aider à comprendre la méthode Guardiola que de montrer comment elle est mise en place et comment elle évolue. De ce fait, le livre pourra parfois être un peu complexe à certains moments pour les moins habitués d’entre nous aux considérations techniques du football. 

Passé cette exigence que l’ouvrage montre pour ses lecteurs, c’est pourtant un réel bonheur que de découvrir sans trop de simplication à outrance le fonctionnement de Pep Guardiola. Il faut dire que le football allemand est très différent de celui que le catalan a connu en Liga. De la même manière, si Guardiola se plaisait lui même à dire que son rôle au FC Barcelone consistait à placer Messi dans les meilleures conditions pour marquer la situation diffère au Bayern : Messi n’a pas d’équivalent ! On découvre alors comment Guardiola va construire une équipe, recruter et construire ses profils clefs, inculquer sa méthode à grandes successions de toro et de travail spécifique. 

Plus tard, le livre ira même jusqu’à présenter la vision de chaque poste selon Guardiola : qu’attend-il d’un gardien ? D’un ailier ? D’un milieu ? D’un attaquant ? Loin des clichés que l’on peut avoir sur le coach, ils cassent l’image du fan de milieu de terrain qui s’était construite autour de l’homme. 

Le livre dispose d'une petite dizaine de photos de Guardiola au Bayern

La métamorphose : ou les raisons de l’évolution de Guardiola

Si le livre se nomme La Métamorphose, ce n’est pas pour rien. En plus d’exposer comment Guardiola applique sa méthode, l’ouvrage s’attarde longuement sur comment elle a évoluée au cours des trois années au Bayern Munich. Il faut avant tout comprendre que Guardiola est un coach modeste exposant lui même qu’il possède un talent tout relatif et que ses succès sont avant tout le fruit d’un travail acharné. Travail acharné qu’il reproduira au Bayern Munich pour faire évoluer son jeu : limitant le nombre de ses milieux, découvrant de nouveaux rôles cruciaux aux joueurs de côté, testant de nouveaux systèmes dont la fameuse pyramide à cinq attaquants… Bref : si Guardiola a fait évoluer le Bayern, l’inverse est également vrai

Ces changements sont également le fruit d’échecs, et on apprécie que le livre se montre parfois critique envers l’entraîneur malgré la proximité de l’auteur avec ce dernier. Perarnau y expose notamment deux grandes erreurs : celle de garder le docteur du Bayern par peur de trop bousculer le club, chose qu’il paiera par de nombreuses blessures ; et celle de choisir de toujours parler allemand, motivée par des bonnes attentions mais rendant la finesse de discours de Pep bien moins perceptible. 

pep guardiola la métamorphose quatrième de couverture

Un vrai livre de culture tactique du football

Si Pep Guardiola : La Métamorphose a une qualité, c’est sûrement celle de ne pas sous-estimer ses lecteurs. Ainsi, le livre s’attaquera aux très nombreuses références animant la pensée de Guardiola et s’y attardera longuement. Le livre parlera d’autres sports, accumulera les références culturelles, ira chercher des inspirations du côté de grands penseurs n’ayant aucun rapport direct avec le sport… L’ouvrage offre finalement des références que Guardiola met en avant chaque jour dans sa manière d’entraîner. Il ne faut donc pas avoir peur de lire régulièrement des méthodes d’entraînement de champion d’échecs où se pencher de temps en temps sur des questions de psychologie assez pointues. La Métamorphose a pour but de rendre la pensée de Guardiola telle qu’elle s’est exprimée chaque jour au Bayern Munich, et pas d’offrir au lecteur une bête présentation conforme à ses attentes. 

On y découvre également les critiques de Pep Guardiola à l’encontre du football moderne : trop de matchs, trop de pression de résultat et ainsi peu de temps pour s’entraîner et construire une réelle tactique. Penser au jeu, le faire évoluer, ou plutôt suivre son évolution. C’est pour ça que la tactique est peu documentée et théorisée dans le foot malgré son importance, et c’est également pour ça que Guardiola, et donc l’ouvrage, fait tant mention d’autres sports et domaines. 

400 pages pour comprendre Pep Guardiola

Les raisons du choix de Manchester City et les premiers décryptages

Enfin, le livre offre une lecture du choix de Guardiola de s’attaquer à la Premier League à travers le club de Manchester City. Un club ayant à la fois les moyens et l’envie de produire un jeu correspondant à la philosophie de Pep. On y décrypte également les premiers choix : du recrutement d’un nouveau gardien au rajeunissement du nouvel effectif et aux choix tirées des erreurs du passé. 

Une belle ouverture sur l’avenir qui permet de comprendre que, malgré les quelques doutes qui ont été formulés à l’époque du choix, City se présentait finalement comme une évidence pour Pep Guardiola. C’est un club présentant un contexte qui lui permettra de grandir à nouveau,  encore plus que ce qu’il a pu faire au Bayern Munich et bien sûr à Barcelone. C’est le club qui doit lui offrir sa maturité en tant qu’entraîneur et où ses talents de constructeur seront mis à rude épreuve. 

ouvrage de reference sur guardiola

Que penser du livre Pep Guardiola : La Métamorphose ?

👍 Points positifs

  • Une partie backstage particulièrement réussie
  • Guardiola présenté sans les clichés
  • Une mine d’or concernant la tactique

👎 Points négatifs

  • Difficile d’accès
  • Parfois assez brouillon
  • Ne sera passez assez narratif pour certains

⚖️ Notre avis final

D’une exigence assez rare dans le monde de la littérature foot, Pep Guardiola : La Métamorphose, est un livre qui ne plaira pas à tous. Derrière une promesse très alléchante, découvrir les backstages du passage de Guardiola au Bayern Munich, l’ouvrage est en réalité une véritable boite à outils tactique pour appréhender le travail du coach Catalan. Un ouvrage généreux, ô combien bénéfique pour votre culture foot, agrémenté d’une tonne de petites anecdotes plaisantes mais qui se méritera donc. 

%

Vendéen de naissance, Nantais d'adoption depuis maintenant de nombreuses années. Fan de foot et de tout ce qui tourne autour : traitement médiatique, économie, marketing, culture...

Mickaël, de Livre-foot.fr

Papa de Livre-foot

Livre sur Pep Guardiola
Livres sur le FC Barcelone
Toutes nos critiques de livre de foot

Votre note pour ce livre :

Pep Guardiola : La Métamorphose
4.8 (96%) 10 votes